Aller au contenu principal
pascale salam Jaubert - Cuisinons Vrai - SITRAM

Portrait de Pascale SALAM JAUBERT

Native du Gers, Pascale Salam Jaubert est une passionnée. De cuisine évidemment, mais aussi du goût, des saveurs et des bons produits.  « La cuisine est un bien heureux hasard par lequel j’ai découvert le monde des saveurs à l’infini ». 

Après l’Ecole Hôtelière de Toulouse et le restaurant étoilé les « Jardins de l’Opéra » (2 étoiles), c’est à Londres, New-York ou Paris chez Guy Savoy (3 étoiles) que Pascale Salam Jaubert acquiert son savoir-faire culinaire.  Elle l’inculque aujourd’hui dans son atelier de cuisine en Gascogne, au cœur d’Auch, dans le Sud-Ouest de la France. 


Curiosité et nouveauté sont des valeurs toujours distillées dans son travail, qui respecte les produits et les saisons. Elle accompagne aujourd’hui la marque Sitram et le blog Cuisinons Vrai dans l’élaboration de recettes simples, authentiques et  savoureuses, avec l’aide de nos autocuiseurs et ustensiles de cuisson. 

 

Pascale Salam Jaubert en 10 questions


Question 1: Comment vous est venue l’envie de faire de la cuisine votre travail ? 

  • J’ai toujours été passionnée : l'amour de la cuisine m’a été transmis par ma mère et ma grand mère depuis mon plus jeune âge. Après une année de droit, alors que je cuisinais pour mes 5 colocataires, ces derniers m’ont vivement conseillé de faire une école hôtelière… ce que j’ai fait ! 

Question 2 Comment trouvez-vous l’inspiration? le renouvellement de vos recettes?

  • La saison, d’abord, puis des inspirations spontanées, un plat dégusté dans un restaurant, la lecture de livre de cuisine, une saveur rencontrée, un étal de marché, ou bien des recettes qui peuvent naître avec le fond d’un placard ou les restes du frigo.
  • Et je suis aussi une « livredecuisinovore »!!!!

Question 3 Quel est le produit que vous préférez travailler ? 

  • Je ne peux pas vraiment parler de produits préférés mais plutôt de l’appel de tel ou tel produit qui m’éveille les papilles et me donne l’envie de le cuisiner.

Question 4 Quelle recette régionale préférez-vous ?

  • Je suis Gersoise, donc, bien évidemment, « le canard est présent dans nos biberons » ! J’aime un joli foie de canard poêlé aux pamplemousses avec une vinaigrette de Floc de Gascogne, (moût de raison de Gascogne et de jeune Armagnac). Ou un bon alicuit (manchons et ailes de canard mis au sel puis cuisiné avec quelques carottes, oignons, un bouillon de canard parfumé avec un beau bouquet garni du jardin. Le tout est mijoté au coin du fourneau, avec les macaronis gonflés dans la sauce).

Question 5 Quelle cuisine du monde vous inspire le plus ?

  • La cuisine asiatique est pour moi, une bonne source d’inspiration. J’aime sa cuisson au wok qui parfait le goût des légumes, mais aussi cette cuisine avec peu de matière grasse, des parfums d’herbes fraîches.

Question 6 Si vous deviez ne garder qu’une seule recette ?

  • La blanquette de veau de ma mère, curieusement pas dans la tradition de la Blanquette Escoffier, mais une blanquette au lait, céleri branche et citron. J’en salive déjà ou encore !!! Ceci dit des Demoiselles de canard «  carcasses de canard gras »  cuites à la cheminée…..

Question 7 Un souvenir inoubliable en cuisine ?

  • Mon année en cuisine chez Guy Savoy

Question 8 Une astuce imparable en cuisine?

  • Monder une tomate ou un fruit … C’est à dire peler une tomate sans l’abimer.
  • Dans une casserole d’eau bouillante, plongez  30 secondes les tomates dont vous avez préalablement enlevé le pédoncule et faites une petite croix sur la tomate. Puis les rafraichir dans une eau glacée et les peler, tout simplement. 

Question 9 : Un mot que vous aimez en cuisine 

  •  « Gouterassaisonnerpartager »… C’est un nouveau mot ! 

Question 10 Si vous ne deviez garder qu’un seul ustensile ? 

  • La poêle ! 

Sitram poele chef pascale salam jaubert

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.